Pénurie de crevettes dans les supermarchés belges

Pénurie de crevettes dans les supermarchés belges
Photo : Shutterstock.com

Les supermarchés belges souffrent d'une pénurie de crevettes décortiquées. Cela est dû aux mesures strictes de lutte contre le coronavirus au Maroc, où la majorité des crevettes sont décortiquées.

 

Pénurie sectorielle

La pénurie concerne spécifiquement les crevettes décortiquées, car celles-ci sont presque toujours traitées au Maroc. « Nos crevettes de la mer du Nord sont toujours décortiquées au Maroc. Seule une petite partie de l'approvisionnement est traitée mécaniquement en Belgique », explique Roel Dekelver, porte-parole de Delhaize. Une enquête menée par De Standaard chez Delhaize, Colruyt et Aldi montre que le problème est général.

 

Au Maroc, des mesures très strictes sont encore en place pour lutter contre le coronavirus. Par exemple, bon nombre de personnes ne sont pas autorisées à se déplacer pour aller travailler. De plus, par précaution, le pays d'Afrique du Nord a fermé la plupart de ses usines de décorticage. Le porte-parole d’Aldi, Dieter Snoeck, estime donc que les problèmes d'approvisionnement continueront pendant encore quelques semaines au moins. Le discounter reçoit encore régulièrement de nouvelles livraisons, mais pas assez pour répondre à la demande. De plus, cette demande continue d'augmenter, probablement en raison du beau temps.

 

Chez Colruyt aussi, l'approvisionnement en crevettes décortiquées a baissé et ne représente plus qu’environ la moitié du volume habituel, déclare la porte-parole, Silja Decock. « Nous ignorons ce que nous réservent les prochaines semaines, à l’approche de la haute saison de la pêche à la crevette. »