Test-Achats : Delhaize moins cher après le confinement, augmentation des prix chez Colruyt

Test-Achats : Delhaize moins cher après le confinement, augmentation des prix chez Colruyt
Photo : Shutterstock

L’évolution des prix pratiqués dans les supermarchés belges varie considérablement depuis la fin du confinement, selon les calculs de Test-Achats. Si Intermarché, Carrefour et Delhaize ont baissé leurs prix, vous paierez plus cher dans la plupart des supermarchés.

 

Des prix à nouveau en hausse

Après les augmentations directement imputables au confinement – quand les promotions ont été temporairement interdites dans les supermarchés –, les prix n’ont toujours pas retrouvé leur « ancien » niveau. Dans la plupart des chaînes de supermarchés belges, ils restent plus élevés que début mars, avant le déclenchement de l’épidémie. C’est la conclusion tirée par Test-Achats d’une comparaison des prix d’un panier de 267 produits.

 

Ce serait tout particulièrement le cas chez Colruyt, avec au 14 juin une augmentation de 4 % par rapport au 1er mars. Mais cette comparaison est faussée par la remise générale de 3 % accordée par le détaillant qui n’a pas été incluse dans les résultats. Du côté du pôle en ligne Collect&Go, l’augmentation se monte à 2,9% .

 

« Chez Albert Heijn et Cora, le niveau de prix de notre panier de produits augmente à nouveau », rapporte Test-Achats Le panier de 267 produits y a enchéri respectivement de 1,57 % et de 1,24% par rapport à début mars. « Cependant, les deux chaînes ont déjà connu des périodes où le niveau des prix était inférieur à celui de début mars », précise l’organisation de défense des consommateurs. Chez Aldi, l’augmentation atteint 0,69 % ; les données ne sont pas disponibles pour Lidl.

 

Remonter le temps

On remarquera cependant que plusieurs autres enseignes sont moins chères qu’il y a trois mois, malgré une crise sanitaire coûteuse et les problèmes temporaires de capacité qui ont frappé de nombreux supermarchés. C’est le cas de Delhaize, où les prix ont diminué de 2 % depuis le 4 juin (notamment grâce aux promotions 1+1 et à la remise Nutriscore). Le panier sélectionné y coûte aujourd’hui 0,63 % de moins que le 1er mars.

 

Il est également moins cher de faire ses courses chez IntermarchéMatch et dans les magasins  Carrefour Market qu’au 1er mars. Selon Test-Achats, c’est chez Carrefour que l’évolution est la plus spectaculaire : les prix y ont reculé de près de 5 % le 8 juin – probablement en raison de la baisse de prix annoncée sur un millier de produits. Le phénomène est particulièrement prononcé dans les hypermarchés, mais comme c’est aussi là que les prix avaient le plus augmenté depuis la crise sanitaire, il n’y a que chez Carrefour Market où vous paierez moins cher qu’avant le confinement (-0,6 %).