Le télex RetailDetail: Colruyt lance sa propre bière forte

Le télex d'actualités
Image : Shutterstock.com

16:08: Bol.com va cesser de vendre des livres à contenu haineux. Cela semble évident, mais une enquête du ministère public était nécessaire pour dissuader le détaillant de sa stratégie antérieure "Nous ne voulons pas censurer".

15:02: La biscuiterie Jules Destrooper est l'une des entreprises qui ont prospéré pendant la crise du coronavirus : les gens restés chez eux apprécient leur portion de nourriture de confort, dit De Tijd. L'entreprise a subi une légère perte, en raison du prix élevé du beurre et du coût du départ de Lo vers Ypres.

14:25: L'Écosse va rendre les masques buccaux obligatoires dans les magasins. En Belgique, cette obligation n'existe pas, et l'Angleterre - qui compte beaucoup plus de malades que l'Écosse - n'en voit pas non plus la nécessité. Nous avons découvert pour vous quelle est la situation dans le reste de l'Europe.

12:16: La chaîne de mode française Camaïeu, en difficulté, a reçu pour la troisième fois la protection des créanciers. Pas moins de sept candidats veulent reprendre la chaîne (ou du moins une partie de celle-ci).

10:41 : Selon les rumeurs, Amazon repousse de nouveau son Prime Day 2020. D'abord, Amazon avait envisagé de le reporter à septembre, mais ça se passerait maintenant en octobre.

08:50 : Colruyt suit de près AB InBev : cette dernière a récemment sorti un frère plus lourd pour Jupiler ("Victoria"), maintenant le leader du marché belge fait de même pour sa Cara Pils. Ici, le frère le plus lourd s'appelle Majeur, une bière blonde à 8,5 %.

08:18 : De Bijenkorf a de bonnes nouvelles : une forte croissance des magasins en ligne et des magasins physiques a entraîné une augmentation conjointe du chiffre d'affaires de plus de dix pour cent. Malgré des investissements substantiels dans de nouveaux magasins, les bénéfices ont augmenté de 5 % pour atteindre 44 millions d'euros.

07:27 : La filiale américaine d'Ahold Delhaize, Stop&Shop, cherche son salut dans le commerce électronique. Trois nouveaux entrepôts et plus de 50 points de retrait doivent être ajoutés cette année, et dans trois quarts des magasins, Instacart devra assurer une livraison à domicile encore plus rapide.

 

Le télex RetailDetail du 2 juillet

16:28 : La maison de couture américaine Capri (Jimmy Choo, Michael Kors, Versace) a subi une perte d'un demi-milliard d'euros sur un chiffre d'affaires de 1,1 milliard pendant le trimeste marqué par le coronavirus. Pour l'ensemble de l'exercice, la perte nette s'est élevée à 200 millions d'euros et le chiffre d'affaires a augmenté de 6 % pour atteindre un peu moins de cinq milliards d'euros. 

15:54 : Au printemps prochain, la chaîne de grands magasins Galeria Inno lancera une place de marché en ligne, avec laquelle l'entreprise veut se concentrer sur omnichannel : une offre en ligne plus étendue devrait également attirer les clients vers les magasins physiques, semble l'idée.

14:50 : Danone Waters a nommé un nouveau responsable pour le Benelux : Roeland Heitz. Il travaille pour la société française depuis 2012, et était auparavant actif chez Coca-Cola et Mars.

12:16 : La chaîne de magasins de mode Esprit supprime 1100 emplois en Allemagne, dont 800 sur les 4000 dans les magasins. Cinquante magasins y ferment. À Hong Kong, une centaine d'autres personnes perdent leur emploi.

11:14 : Le grand magasin de luxe britannique Harrods a également souffert de la crise sanitaire. Les mois de fermeture et la perte de revenus due à la "distanciation sociale" font qu'un emploi sur sept, soit quelque 700 emplois au total, est aujourd'hui perdu.

10:51 : 3,5 milliards de dollars : c'est la perte trimestrielle massive que le détaillant américain Macy's a dû avaler. Le chiffre d'affaires a diminué de moitié, et le PDG Jeff Gennette craint que la crise du coronavirus continuera à avoir un impact sévère tout au long de l'année.

09:43 : Le premier trimestre de l'exercice 2020 de Hema est un trimestre à oublier rapidement. Les problèmes à cause du coronavirus ont fait baisser les ventes d'un quart, à 224,8 millions d'euros, tandis que le bénéfice brut d'exploitation ajusté a fondu de deux tiers et a atteint 18 millions d'euros.

08:30 : L'ONG britannique Earthsight est très critique à l'égard du rôle d'Ikea dans l'exploitation illégale des forêts primaires d'Ukraine. L'entreprise suédoise affirme qu'elle utilise du bois ukrainien, mais que celui-ci provient de "l'exploitation forestière sanitaire" - bien que le géant du meuble admette que son "utilisation à grande échelle" "pourrait potentiellement conduire à une mauvaise utilisation", rapporte MO Magazine.

08:05 : Selon la liste annuelle "BrandZ Top 100" de l'agence de recherche Kantar, Amazon est toujours la marque la plus prisée au monde. La combinaison de la capitalisation boursière et des études de consommation conduit à estimer que la marque Amazon vaut 415 milliards de dollars (un peu plus de 360 milliards d'euros).

 

Le télex RetailDetail du 1 juillet

15:50: Le supermarché en ligne néerlandais Picnic a ouvert son sixième et plus grand centre de distribution à Apeldoorn, quelques mois plus tôt que prévu, car l'épidémie de corona fait exploser les commandes en ligne. L'année prochaine, le détaillant ouvrira également un centre de distribution entièrement robotisé à Utrecht.

13:38: Les syndicats sont en colère puisque FNG a révélé la liste des magasins Brantano qui doivent fermer. La direction, pour sa part, est en colère contre les syndicats pour avoir exigé la nomination d'administrateurs externes.

12:13: Puma, Adidas et Lego rejoignent la liste des entreprises qui cesseront de faire de la publicité sur Facebook tant que l'entreprise n'adoptera pas une approche plus stricte à l'égard des contenus haineux. Chez Adidas, la directrice des ressources humaines, Karen Parkin, a démissionné : l'année dernière la femme, qui travaillait pour la marque de sport depuis 23 ans, aurait décrit les inquiétudes concernant le racisme comme un bruit qui ne vit qu'aux États-Unis, a déclaré Reuters.

10:56: Aujourd'hui, Deliveroo débarque à Ostende. C'est la douzième ville belge où le service de livraison sera actif. Les résidents et les vacanciers ostendais peuvent choisir parmi plus de 30 restaurants ; une offre qui sera élargie dans les semaines à venir.

10:17: Sainsbury's, le numéro deux au Royaume-Uni, a vu ses ventes augmenter de 10,5 % au cours du premier trimestre de son exercice financier. Les ventes en ligne ont même doublé. Le détaillant ne s'attend pas à ce que cette croissance se poursuive.

10:01: Aldi livre maintenant des provisions à Dublin, en partenariat avec Deliveroo. Auparavant, le discounter avait déjà mis en place un projet similaire au Royaume-Uni.

09:59: H&M va fermer 170 magasins dans le monde. En raison de la crise du coronavirus, le commerce électronique devient de plus en plus important, selon le détaillant.

09:36: Le producteur de bière Brewdog va tester un service de livraison par drone à Columbus, Ohio. La brasserie souhaite également utiliser ce service au Royaume-Uni, à Dublin, Berlin et Brisbane.

09:10: Le grossiste alimentaire Sligro annule son dividende pour cette année et a pris de nouvelles dispositions avec ses banques pour absorber les conséquences financières de la crise du coronavirus.

09:03: Lidl se prépare à ouvrir les premiers magasins en Estonie. Il y a des postes vacants pour les magasins de Tallinn, Tartu, Pärnu, Narva et Jõhvi. Les dates d'ouverture ne sont pas encore connues.

08:29: La décision de la ville de Deinze de rendre les masques buccaux obligatoires dans les supermarchés, rencontre l'incompréhension des commerçants et du ministre de l'Intérieur Pieter De Crem. La province de Flandre orientale a déjà supprimé le décret du maire.

 

Le télex RetailDetail du 30 juin

18:06: Le groupe Colruyt prend une participation majoritaire dans le spécialiste des données Daltix. Plus tard, le détaillant peut même reprendre la totalité des actions.

17:15: Demain, la période d’attente commence - exceptionnellement le 1er juillet. L'organisation sectorielle Mode Unie en est toujours très heureuse, malgré les protestations des grandes chaînes.

16:34: Les syndicats de FNG exigent que la gestion du groupe de mode soit confiée à des administrateurs provisoires légalement nommés. "Toute confiance dans FNG a disparu", semble-t-il après un comité d'entreprise.

14:52 : Le groupe de mode suédois H&M va lancer sa plateforme d'occasion Sellpy à l'international. Le premier arrêt à l'étranger est l'Allemagne.

14:14 : Nouvelle grève chez Amazon en Allemagne : les syndicats se plaignent que le géant du commerce électronique ne prend pas suffisamment de mesures dans ses centres de distribution pour empêcher la propagation du coronavirus.

13:42 : Le groupe cosmétique L'Oréal cessera de qualifier ses produits de "blanchissant" et soulignera qu'ils sont destinés à "rendre la peau plus égale". De cette manière, le groupe prétend répondre à l'actualité.

12:25 : La chaîne e5 mode a un avenir après tout : le tribunal de l'entreprise a approuvé un plan de sauvetage, qui n'implique aucune fermeture de magasin.

11:32 : La crise du coronavirus est souvent décrite comme "un amplificateur des tendances déjà existantes". L'une de ces tendances est le shopping privé sur rendez-vous, qui connaît actuellement un sérieux essor. Les experts, cependant, ne sont pas d'accord sur les possibilités futures une fois que l'angoisse du coronavirus se sera calmée, ont noté nos rédacteurs.

09:04 : Le président français Macron veut imposer un moratoire sur les nouveaux centres commerciaux périphériques. Cela fait partie d'un plan plus large de lutte contre le réchauffement climatique.

08:20 : Le centre commercial K à Courtrai va promouvoir l'utilisation de masques buccaux. Non seulement par des stewards, qui seront présents à l'entrée pour distribuer des masques et sensibiliser les gens à leur importance, mais des prix seront également décernés à "ceux qui font bien et qui ont du respect pour les autres".

08:01 : Mirage, le propriétaire de Blokker et Intertoys aux Pays-Bas, veut obtenir une réduction de 30 % du loyer de ses magasins. Si cela réussit, la perte pour 2020 pourrait rester inférieure à celle de 2019 (144 millions d'euros).

 

Le télex RetailDetail du 29 juin

16:17 : La filiale néerlandaise du discounter Lidl lance une collection de "fanwear" jeudi prochain, comprenant des T-shirts et des baskets avec le logo rouge-jaune-bleu.

13:04 : L'acteur britannique de l'immobilier commercial, Intu, est le prochain à être victime de la crise sanitaire. La société qui possède certains des plus grands centres commerciaux du Royaume-Uni a été placée sous tutelle parce que la crise du coronavirus a effacé la plupart de ses revenus locatifs - bien qu'il y avait déjà des soucis bien avant.

10:55 : Aldi veut réduire son empreinte carbone de 40 % grâce à plusieurs mesures : un logo "Aujourd'hui pour demain" doit mettre en avant la durabilité et la chaîne veut utiliser 10 % d'emballages en moins dans cinq ans.

09:27 : La semaine dernière encore, nous écrivions que l'acquisition d'Orchestra Prémaman par son fondateur Pierre Mestre était une bonne nouvelle pour la branche belge, car un autre candidat acheteur voulait fermer tous les magasins belges. Cela s'est avéré quelque peu prématuré, car Mestre veut maintenant fermer les douze magasins flamands par manque de succès.

08:53 : Depuis que la brasserie Westvleteren a installé l'année dernière un système en ligne pour les amateurs de bière, 80 000 personnes se sont déjà inscrites comme clients. C'est beaucoup, car la brasserie ne vend que 40 000 caisses par an.

08:25 : Le géant du logiciel Microsoft va fermer tous ses magasins physiques dans le monde entier. Non pas qu'il y en ait eu autant, mais c'est un autre signal que les temps sont durs. Le coronavirus a également confirmé une évolution en cours depuis un certain temps : Microsoft a fermé tous ses magasins dans le monde entier en mars et affirme maintenant que l'alternative en ligne fonctionne tout simplement beaucoup mieux.

08:03 : La liste des entreprises qui boycottent Facebook commence à s'allonger de manière significative. Elle a été lancée par The North Face, mais maintenant que des géants de la publicité tels que Coca-Cola et Unilever se joignent à l'action, Mark Zuckerberg est soumis à une forte pression pour agir contre le "discours de haine". 

08:00 : Bienvenue au télex d'actualités RetailDetail de cette semaine

Tags: