Le personnel de Camaïeu annonce une grève en Belgique

Le personnel de Camaïeu annonce une grève en Belgique
Photo: Grand Warszawski / Shutterstock.com

Lundi, les employés des magasins belges de Camaïeu seront en grève. C’est ce qu’a annoncé le syndicat ACV. Ils seraient en effet laissés dans l’ignorance quant aux plans de réorganisation et de rachat de la chaîne de vêtements française.

 

La Belgique n’est pas mentionnée

Lundi, le personnel des magasins belges de la chaîne de prêt-à-porter Camaïeu fera grève. Le syndicat ACV appelle les 130 employés des 28 magasins du pays à participer à la grève, pour manifester leur mécontentement face au manque de communication de la direction. Une réorganisation et une éventuelle reprise sont imminentes, mais les employés ignorent encore l’impact que cela aura sur les activités belges. « En ce moment, nous manquons encore cruellement d’informations », a déclaré le syndicat.


La société mère française a reçu la protection contre ses créanciers et est actuellement engagée dans un premier tour d’offres avec des repreneurs potentiels, qui ne concerne pas la branche belge. Précédemment, il avait été annoncé qu’il n’y avait pas encore d’acquéreurs pour les filiales internationales et qu’un tour serait éventuellement organisé séparément pour ces succursales étrangères. Le syndicat ACV pointe cependant du doigt un manque de clarté par rapport à la question des filiales belges, car « la direction française ne nous mentionne même pas ».


La communication est très incomplète, a déclaré Jalil Bourhidane, représentant d’ACV, à Bruzz. Ce n’est que cette semaine que le personnel aurait été informé du lancement d’une réorganisation en Belgique, mais on ignore encore « dans quels délais, quand le dossier sera déposé et si une proposition a déjà été faite en France concernant les succursales belges ».