Reprise rapide pour la marque de mode Mango

Reprise rapide pour la marque de mode Mango
Photo : Mango

Mango est presque la seule marque de mode à considérer positivement la première moitié de l’année. Lors du premier semestre, le groupe de mode espagnol a presque réalisé d’aussi belles performances que l’an passé dans un certain nombre de pays européens, et ce, malgré la crise du coronavirus.

 

La Belgique est la moins touchée

Chez Mango, les ventes se redressent rapidement dans « certains des plus importants marchés européens », a déclaré le détaillant espagnol. Dans certains pays, le groupe serait à nouveau très proche des niveaux de ventes atteints lors du premier semestre de 2019, lorsqu’il avait, selon ses dires, enregistré un record de chiffre d’affaires.

 

Les pays en question sont, de manière assez frappante, la Belgique, l’Allemagne, la Russie, les Pays-Bas et la Suisse. En Belgique, le chiffre d’affaires n’a baissé que de 4 %, tandis qu’en Allemagne, il a diminué de 10 %. Pour les trois autres pays, faisant tous partie des dix plus grands marchés, la baisse s’est située entre 10 et 14 %. Le détaillant ne divulgue aucun chiffre concernant le marché intérieur espagnol gravement touché par l’épidémie.

 

50 % de croissance en ligne 

Pour Mango, le commerce électronique a joué le rôle de moteur dans la reprise : entre mars et juin, les ventes en ligne ont augmenté de 50 %. « Ces marchés se portent mieux que prévu depuis le début de la crise sanitaire », déclare le PDG Toni Ruiz. Selon lui, cette situation s’explique par les efforts déployés ces dernières années en matière de commerce électronique et d’initiatives omnicanales. 

 

Les ventes de la plateforme d’e-commerce lancée en 2000 représentent près de 24 % du chiffre d’affaires total du groupe, ayant atteint 564 millions d’euros en 2019. Ce chiffre exprime donc une croissance de 26,7 % par rapport à l’année précédente. À l’origine, Mango s’était fixé l’objectif de réaliser 30 % de son chiffre d’affaires total grâce à ses activités en ligne d’ici 2020, mais dorénavant l’entreprise compte faire encore mieux. De manière générale, le groupe espagnol prévoit également une croissance de son chiffre d’affaires cette année.